L'appel de candidatures est maintenant fermé.



Le programme d’été Mitacs–JSPS, offert en partenariat avec la Japan Society for the Promotion of Science (JSPS), fournit aux étudiants des cycles supérieurs et aux chercheurs postdoctoraux du Canada l’occasion de réaliser des projets de recherche collaborative au Japon leur permettant de faire progresser leurs propres travaux de recherche tout en favorisant le progrès scientifique tant au Japon qu’au Canada.

L’appel de candidatures prendra fin le 5 décembre 2018 à 17 h, HP. Les résultats seront annoncés en mai 2019. Les candidats retenus se rendront au Japon pendant une période de 10 semaines à l’été 2019. Les bourses sont octroyées par voie de concours et sous réserve de la disponibilité des fonds.

Préparez votre demande dès maintenant pour l’appel de candidatures d'octobre 2018 :

  1. Parlez à votre superviseur universitaire ou le bureau des étudiants internationaux pour identifier un professeur au Japon qui travaille dans votre domaine de recherche.
  2. Communiquez avec le ou les professeurs au sujet de votre recherche pour savoir s’ils souhaiteraient superviser votre projet potentiel.
  3. Obtenez les signatures des professeurs des universités d’attache et d’accueil et du bureau des services de recherche (ou son équivalent). Veuillez ensuite présenter votre demande avant la date limite.

Contactez international@mitacs.ca pour obtenir plus de renseignements.



Détails du programme

  • Qui : étudiants des cycles supérieurs et chercheurs postdoctoraux d’universités canadiennes de toutes les disciplines 
  • Citoyenneté : citoyens canadiens et résidents permanents
  • Financement : la JSPS fournit le billet d’avion aller-retour et une couverture d’assurance. Mitacs et JSPS fournissent une allocation à l’étudiant ou au chercheur postdoctoral (la somme est l’équivalent de 534 000 yens). Les superviseurs de l’établissement d’accueil sont admissibles à une allocation de soutien à la recherche.
  • Destination : universités et instituts de recherche au Japon 
  • Durée du projet : 10 semaines (11 juin au 21 août 2019; ces dates sont provisoires et sujettes à changement)

L'appel de candidatures est maintenant ouvert.

 TROUSSE DE DEMANDE

*Ces formulaires peuvent être fournis après le dépôt de la demande, mais au plus tard trois semaines avant la date de départ prévu. Les fonds du projet seront retenus jusqu’à ce que Mitacs reçoive ces documents.

 


Comment déposer sa candidature :

  1. Révisez toutes les lignes directrices relatives à l’admissibilité et aux bourses.
  2. Recueillez toutes les signatures nécessaires aux sections 6 et 7 du formulaire de demande : le participant, le professeur superviseur d’attache, le professeur superviseur d’accueil et le service universitaire approprié de l’université d’attache. Les signatures peuvent être numériques ou une image numérisée. Communiquez avec Mitacs à l’adresse international@mitacs.ca si vous avez besoin de précisions.
    1. Mitacs recommande de prévoir entre 1 et 2 semaines pour obtenir les signatures de l’université et de confirmer les dates limites internes; les participants sont responsables de confirmer les dates limites pertinentes auprès de leur université.
  3. Envoyez la proposition complète et toute documentation supplémentaire par courriel à l’adresse apply(at)mitacs.ca d’ici la date limite indiquée. 
    1. Limitez la taille des courriels à 10 Mo. Au besoin, faites parvenir de multiples courriels. 
    2. Le formulaire de demande devra être présenté dans son format original à remplir. Seulement les sections 6 et 7 peuvent être soumises en format PDF numérisé si des signatures numériques ne peuvent être obtenues.
    3. Les lettres d’appui peuvent être incluses dans la demande ou envoyées séparément par les professeurs à apply(at)mitacs.ca
    4. L’objet du courriel doit utiliser le format suivant : «Prénom et nom de famille du participant_Japon_JSPS ». N’inclure aucune autre information dans l’objet du courriel.
  4. Consultez le bureau des étudiants internationaux de votre université pour connaître les exigences relatives aux voyages et à la recherche à l’étranger.

 

Il est interdit de se rendre à destination avant que l’octroi de la bourse ait été confirmé ET que Mitacs ait reçu le formulaire prédépart international et le code de déontologie. Ni Mitacs ni ses partenaires internationaux n’assumeront les frais engagés par un candidat avant sa sélection.


Prochaines étapes :

  1. Mitacs et JSPS contacteront les participants au sujet des résultats de leur proposition en mai 2019. 
  2. L’étudiant ou le postdoc remet le code de déontologie et le formulaire prédépart international remplis à Mitacs.
  3. L’étudiant ou le postdoc se rend au Japon et commence le projet de recherche.  

Participants :

  • Ne peuvent pas entreprendre un projet de recherche dans une université où ils ont déjà achevé un programme d’études ou été employés
  • Dois être un étudiant des cycles supérieurs ou un chercheur postdoctoral à temps plein dans une université canadienne, et ce, durant toute la durée du programme d’été Mitacs-JSPS. Les chercheurs postdoctoraux peuvent déposer leur demande s’ils détiennent leur doctorat depuis un maximum de cinq ans à la date de début du projet de recherche proposé. 
  • Doivent avoir atteint l’âge légal au Canada (18 ans ou plus)
  • Doivent être citoyens canadiens ou résidents permanents du Canada
  • Doivent respecter les exigences de voyage de la destination choisie, y compris les exigences relatives au visa ou à l’immigration ainsi que les documents connexes
  • Ne doivent jamais avoir participé au programme d’été JSPS antérieurement
  • Ne peuvent avoir reçu une Bourse de recherche Globalink de Mitacs.

Professeurs superviseurs de l’université d’attache

  • doivent occuper un poste de professeur dans une université canadienne;  
  • doivent être habilités à superviser des étudiants des cycles supérieurs et à recevoir des fonds des trois Conseils.

Professeurs superviseurs de l’université d’accueil

  • doivent être un chercheur embauché à temps plein ou considéré comme tel (à l’exception des jokyo, professeurs adjoints, et des joshu, adjoints à la recherche) à l’un des établissements admissibles qui suivent :
    • universités et établissements de recherche interuniversitaires;
    • établissements affiliés au ministère de l’Éducation, de la Culture, du Sport, de la Science et de la Technologie (MEXT) du Japon qui effectuent de la recherche scientifique;
    • autres établissements désignés par le ministre du MEXT. 

Toutes les parties impliquées dans le programme Mitacs Globalink doivent se conformer aux politiques de l’université d’attache canadienne en matière de conduite éthique de la recherche et d’activités universitaires. Tout différend en matière d’inconduite liée à la recherche ou aux activités universitaires sera soumis aux procédures de l’université d’attache canadienne conformément aux politiques de l’établissement.

Responsabilités du participant :

  • prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de son voyage à l’étranger en collaboration avec le ou les bureaux universitaires appropriés;
  • obtenir le visa ou le permis de travail approprié pour la destination;
  • assister aux réunions obligatoires, selon les exigences de l’université d’attache;
  • travailler à temps plein sur le projet de recherche 
  • répondre au sondage de fin de projet et remettre un rapport de fin de projet à Mitacs.

Responsabilités du superviseur d’attache :

  • respecter les politiques institutionnelles applicables aux projets de recherche effectués à l’étranger;
  • diriger et appuyer les travaux de recherche du participant en tout temps;
  • répondre au sondage de fin de projet et signer le rapport de fin de projet préparé par le participant.

Responsabilités du superviseur de l’université d’accueil

  • respecter les politiques institutionnelles applicables aux chercheurs invités; 
  • diriger et appuyer les travaux de recherche du participant en tout temps;
  • conseiller le participant relativement au transport et à l’hébergement;
  • fournir au participant les documents nécessaires pour appuyer la demande de visa;
  • s’assurer que le participant dispose des ressources, d’un laboratoire ou d’un espace de travail appropriés pour le projet de recherche;
  • répondre au sondage de fin de projet et signer le rapport de fin de projet préparé par le participant.

Processus de sélection

La sélection des candidats du programme d’été Mitacs-JSPS se fait par voie de concours et le nombre de bourses est limité. Toutes les demandes seront examinées par une équipe interdisciplinaire. Les propositions seront évaluées selon les critères suivants :

  • avantages escomptés pour les études universitaires du participant et sa carrière de recherche;
  • qualité de la proposition de recherche;
  • niveau d’engagement de supervision et de mentorat de la part du superviseur d’accueil;
  • qualité de la recommandation faite par le superviseur d’attache.

Les lettres de résultat seront transmises en mai 2019.

Financement

  • Pour chacune des bourses approuvées, la JSPS fournira ce qui suit :
    • Le billet d’avion aller-retour. Les réservations d’avion sont effectuées par l’agent de voyages désigné par la JSPS en vertu des règlements de la JSPS.
    • L’allocation de subsistance (534 000 yens moins 3 000 $ en dollars canadiens de Mitacs, qui seront envoyés a l’université d’attache) ainsi que les frais d’hôtel à Narita et à Tokyo, et les coûts des repas et de l’hébergement à SOKENDAI.
    • La couverture d’assurance du participant durant son séjour au Japon (tous les détails sont fournis aux candidats retenus dans la trousse d’acceptation de JSPS.
    • Une allocation de soutien à la recherche pouvant atteindre 158 500 yens pour couvrir les dépenses liées à la recherche du superviseur d’accueil.
  • Les fonds ne sont libérés qu’une fois que le formulaire prédépart international et le code de déontologie ont été retournés à Mitacs.

Il est interdit aux candidats de se rendre dans le pays d’accueil avant que l’octroi de la bourse ait été confirmé. Ni Mitacs ni la JSPS n’assumeront les frais engagés par un candidat avant sa sélection.

Documents à produire

Avant de quitter le Japon, les participants devront présenter un rapport sur les travaux de recherche qu’ils ont effectués dans le cadre du programme d’été Mitacs-JSPS. JSPS fournira directement aux participants un modèle de rapport à suivre ainsi que des directives.

Prolongation du programme

  • Avec l’approbation du chercheur de l’université d’accueil, le séjour d’un participant au Japon peut être prolongé jusqu’à un maximum de 90 jours, période qui comprend les deux mois du programme.
    • L’allocation de subsistance ne sera pas versée au cours de la période de prolongation avant ou après la durée du stage.
    • Si le séjour du participant se prolonge au-delà de 90 jours, son billet d’avion de retour ou aller-retour sera annulé.  

Les participants qui désirent modifier la durée de leur séjour doivent en informer la JSPS et Mitacs.

Je suis étudiant et j’aimerais participer au programme d'été Mitacs-JSPS. Mitacs peut-il m’aider à trouver un superviseur dans une université d’accueil?

Les participants sont responsables de trouver un superviseur dans une université d’accueil. Pour commencer, nous vous suggérons de parler avec le superviseur de votre université pour qu’il vous aide dans vos recherches.

Qui possède les droits de propriété intellectuelle produite dans le cadre d’un projet de recherche?
Le participant, le superviseur d’accueil, le superviseur d’attache et l’établissement d’accueil doivent négocier et établir à l’avance un accord. On demande aux étudiants de confirmer à l’avance les règlements régissant les brevets et autres droits de propriété intellectuelle à l’égard des résultats des travaux de recherche obtenus au Japon pendant leur stage.

Lors de la présentation d’une demande de brevet ou autres droits de propriété intellectuelle, les participants doivent d’abord aviser le bureau d’administration de leur établissement d’accueil 1) qu’ils ont l’intention de présenter une telle demande, et 2) que la recherche en question a été effectuée dans le cadre d’un programme d'été Mitacs-JSPS.

Quelles disciplines sont admissibles à un programme d'été Mitacs-JSPS?

Le programme d'été Mitacs-JSPS s’adresse à toutes les disciplines.

Le superviseur de l’établissement d’accueil reçoit-il des fonds de la JSPS?

Une allocation de soutien à la recherche pouvant atteindre 158 500 yens peut être versée au superviseur de l’établissement d’accueil pour couvrir les dépenses liées à la recherche.

Un participant au programme d'été Mitacs-JSPS peut-il être supervisé par un stagiaire postdoctoral inscrit à son université d’attache?

Le superviseur de l’université d’attache doit être membre du corps professoral d’une université canadienne.

Est-ce que les professeurs de n’importe quelle université canadienne peuvent soutenir un étudiant qui effectue un programme d'été Mitacs-JSPS?

Le superviseur de l’université d’attache doit être membre du corps professoral d’une université canadienne.

Est-ce que les professeurs de n’importe quelle université du Japon peuvent accueillir un étudiant qui effectue un programme d'été Mitacs-JSPS?

Les superviseurs des établissements d’accueil doivent être des chercheurs à temps plein (à l’exception des jokyo, professeurs adjoints, et des joshu, adjoints à la recherche) à l’un des établissements admissibles qui suivent du Japon :

  • universités et établissements de recherche interuniversitaires;
  • ministère de l’Éducation, de la Culture, du Sport, de la Science et de la Technologie (MEXT) du Japon-établissements affiliés qui effectuent de la recherche scientifique;
  • autres établissements désignés par le MEXT.
Je suis étudiant de premier cycle. Est-ce que je peux participer au programme d'été Mitacs-JSPS?

Non. Le programme d'été Mitacs-JSPS s’adresse uniquement aux étudiants des cycles supérieurs et aux chercheurs postdoctoraux.

Les chercheurs postdoctoraux sont-ils admissibles au programme d'été Mitacs-JSPS?

Oui, si ils ont reçu leur doctorat pas plus que cinq ans avant la date de début du programme.

Quel sera mon statut au sein de mon université d’attache pendant mon séjour à l’étranger?

Tous les participants devraient conserver le statut d’étudiant ou de chercheur postdoctoral à temps plein à leur université d’attache au Canada pendant leur séjour à l’étranger.

Quels sont les éléments que mes superviseurs devraient inclure dans leur lettre d’appui?
Chaque lettre devrait être rédigée sur du papier à en-tête de l’université et être signée par le superviseur, et présenter les renseignements suivants : coordonnées du superviseur, en anglais ou en français, y compris son titre, le nom de sa faculté et de son université ou établissement. La lettre devrait exprimer l’appui du superviseur à l’égard de l’étudiant et du projet de recherche en plus de décrire les compétences universitaires de l’étudiant et les qualités pertinentes au domaine de la recherche qu’il possède pour mener à bien le projet.