L'appel de candidatures est maintenant ouvert.

Mitacs a conclu un partenariat avec l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD) afin de favoriser la mobilité d’étudiants des universités canadiennes aux universités et établissements allemands.

Le stage de recherche RISE – Globalink est une initiative concurrentielle qui offre aux étudiants de premier cycle à des établissements postsecondaires dans les domaines de la biologie, de la chimie, de l’informatique, du génie, des sciences de la Terre et de la physique l’occasion de participer à un projet de recherche supervisé par un étudiant au doctorat à un établissement postsecondaire allemand.

L’appel de candidatures sera ouvert du 1er novembre 2018 au 15 décembre 2018. Les demandes doivent être soumises par l’entremise du portail RISE-Germany sur le site web du programme. Les projets doivent être d’une durée approximative de trois mois (au moins 10 semaines) et débuter entre 15 mai et 9 juillet 2019.

Avantages

  • Mitacs octroie 6 000 $ pour payer les frais de déplacement et de subsistance des étudiants.
  • Le service d’échange universitaire allemand (DAAD) fournit l’assurance médicale, l’assurance accidents et l’assurance responsabilité civile.
  • Le DAAD offre également un soutien logistique aux étudiants retenus (notamment une aide pour trouver un logement en collaboration avec les mentors de l’établissement d’accueil, des renseignements sur les visas et les permis de travail, et les arrangements pour la recherche).

Fonctionnement du programme

  • Les étudiants examinent la liste de projets offerts dans leur discipline dans la base de données de stages RISE-Germany.
  • Les étudiants soumettent une demande de stage de recherche RISE-Globalink par l’entremise du portail de demande RISE-Germany.
  • Les demandeurs qui satisfont aux critères d’admissibilité de Mitacs seront automatiquement pris en considération pour recevoir du financement de Mitacs, qui sera attribué aux 60 candidats les mieux classés ayant été placés dans le programme RISE.
  • Résultats annoncés au printemps de 2019.
  • Mitacs octroiera un financement de 6 000 $ aux 60 candidats canadiens les mieux classés pour couvrir les dépenses de déplacement et d’hébergement de l’étudiant sur la base d’un stage de 12 semaines. Le financement de Mitacs est offert au lieu de l’allocation mensuelle et l’allocation de voyage offertes par le DAAD.
  • Les projets retenus durent un minimum de 10 semaines, la durée idéale étant de trois mois.

Les étudiants de premier cycle d’universités canadiennes qui répondent à tous les critères d’admissibilité doivent soumettre une demande remplie par l’entremise du portail de demande en ligne RISE-Germany.

Visitez le site web RISE-Germany pour de plus amples renseignements sur la procédure de demande et le programme de stages.

Les étudiants retenus sont invités à soumettre les documents suivants à Mitacs au moins trois semaines avant la date prévue du début de leur projet de recherche :

*Le formulaire de prédépart pour l’étranger et le Code de déontologie de l’étudiant de Mitacs peuvent être envoyés après le dépôt de la demande. Toutefois, Mitacs ne versera aucuns fonds avant la réception de ces documents.

Il est interdit aux candidats de se rendre dans le pays d’accueil avant que l’octroi de la bourse ait été confirmé. Mitacs et le DAAD n’assumeront aucuns frais engagés par un candidat avant sa sélection. Il est donc interdit de voyager avant que Mitacs ait reçu toute la documentation requise, notamment le formulaire de prédépart pour l’étranger et le Code de déontologie de l’étudiant de Mitacs, et approuvé la demande.

Critères d’admissibilité des étudiants
 

Pour être admissible à un stage de recherche RISE – Globalink, l’étudiant doit :

  • être citoyen canadien, résident permanent ou étudiant étranger;
    • les étudiants qui possèdent la citoyenneté allemande doivent prouver qu’ils vivent à l’extérieur de l’Allemagne depuis au moins six ans;
  • avoir au moins 18 ans;
  • être inscrit à temps plein à un programme de premier cycle dans une université canadienne en biologie, en chimie, en informatique, en physique, en sciences de la Terre ou en génie (ou dans un domaine étroitement lié) et le demeurer pendant la durée du stage de recherche RISE-Globalink;
  • avoir terminé au moins deux ans d’un programme de premier cycle d’une durée de quatre ou cinq ans; 
    • les étudiants au Québec qui sont inscrits à un programme de premier cycle d’une durée de trois ans doivent avoir terminé au moins une année de leur programme d’études; 
  • démontrer une maîtrise orale et écrite de l’anglais (l’anglais est la langue de travail);
  • répondre à toutes les exigences de voyage applicables à la destination choisie.

Veuillez communiquer avec l’équipe RISE-Germany à l’adresse rise-germany(at)daad.de pour toute question concernant l’admissibilité.

Obligations des participants

Toutes les parties concernées par le programme Mitacs Globalink devront se conformer aux politiques de l’université d’attache canadienne en matière de conduite éthique de la recherche et d’activités universitaires. Tout différend en matière d’inconduite liée à la recherche ou aux activités universitaires sera soumis aux procédures de l’université d’attache canadienne conformément aux politiques de l’établissement.

Obligations de l’étudiant

Avant et pendant le stage de recherche RISE – Globalink, l’étudiant devra :

  • prendre toutes les dispositions nécessaires avant son départ, en collaboration avec le ou les bureaux appropriés de son université
  • obtenir le visa ou le permis de travail requis par le pays d’accueil;
  • assister aux réunions obligatoires, selon les exigences de l’université d’attache;
  • répondre au sondage de fin de projet et remettre un rapport de fin de projet à Mitacs.

Sélection des candidats

Veuillez noter que le stage de recherche RISE – Globalink est attribué par concours et que le nombre de placements est limité. Les demandes seront examinées par une équipe interdisciplinaire.

Nombre maximum de projets

Les étudiants ne peuvent recevoir à la fois un stage de recherche RISE-Globalink et une autre bourse de Mitacs. Les étudiants qui ont une autre bourse de Mitacs doivent la terminer avant de recevoir le stage de recherche RISE-Globalink.

Documents à produire

Les bénéficiaires d’un stage de recherche RISE-Globalink doivent faire parvenir à Mitacs un rapport final et un sondage de fin de projet au plus tard un mois après la fin du projet.

Financement du stage

  • Mitacs attribuera une somme de 6 000 $ pour chaque stage approuvé. Ces fonds serviront à couvrir les frais de déplacement et d’hébergement de l’étudiant, en fonction d’un stage de recherche d’une durée de 12 semaines. Le financement de Mitacs est offert au lieu de l’allocation mensuelle et l’allocation de voyage offertes par le DAAD.
  • La bourse comprend également une assurance-maladie, une assurance-accident et une assurance responsabilité civile émises directement par le bureau d’assurance du DAAD.
  • De plus, tous les récipiendaires d’une bourse sont invités à assister, tous frais payés, à une réunion de trois jours au centre RISE-Germany à Heidelberg au début de juillet. Tous les participants à la réunion RISE-Germany recevront une allocation de 160 € du DAAD pour acheter une carte de chemin de fer.

Directives applicables aux dépenses

  • Tous les titulaires d’une bourse doivent ouvrir un compte bancaire en Allemagne pour pouvoir toucher l’allocation de déplacement du DAAD. Nous recommandons aux étudiants d’ouvrir un compte à leur arrivée en Allemagne. Les étudiants peuvent également se servir du compte bancaire de l’étudiant au doctorat qui les supervise s’ils ne sont pas en mesure d’ouvrir eux-mêmes un compte.
  • Le DAAD ne peut transférer l’allocation de déplacement dans des comptes bancaires étrangers.
  • Les fonds ne sont libérés qu’une fois que le formulaire de prédépart international et le Code de déontologie de l’étudiant de Mitacs ont été retournés à Mitacs.
  • Mitacs reconnaît que les fonds attribués à chaque projet de recherche sont susceptibles de ne pas couvrir la totalité des coûts. Les candidats sont donc encouragés à trouver d’autres sources de financement.