MSCA-RISE (en anglais) finance des échanges à court terme de personnel entre des organisations du milieu universitaire, du secteur privé et du secteur commercial dans le monde entier. Elle aide les gens à développer leurs connaissances, leurs compétences et leurs carrières tout en tissant des liens entre les organisations œuvrant dans différents secteurs de l’économie, incluant les universités, les instituts de recherche et les PME.

Les projets RISE doivent comprendre au moins trois partenaires qui peuvent être du secteur universitaire ou de l’extérieur en provenance de trois pays différents. Au moins deux de ceux-ci doivent être de l’UE ou de pays associés (en anglais). Le troisième peut être de l’extérieur de l’UE ou de pays associés, tels que du Canada.

Les projets RISE devraient souligner : la création de connaissances, le partage de savoir-faire et le développement de compétences au sein du réseau. Le personnel de recherche de toute nationalité et de tout niveau de carrière, de la préparation du doctorat aux chercheurs expérimentés peut être échangé (porte le nom de « détachement » en Europe). Le personnel œuvrant dans des rôles de gestion, de technique ou d’administration peut aussi participer. Ce procédé est ouvert à tous les domaines de recherche, que vous étudiiez des questions sociales comme le chômage des jeunes ou la création de nouvelles applications pour l’énergie solaire.

La subvention RISE soutient l’échange de membres du personnel d’organisations européennes pour une période d’un mois à une année. Ils doivent avoir été engagés dans ou reliés à des activités de recherche et d’innovation dans leur organisation d’attache depuis un certain temps avant l’échange de personnel. Ils retournent à leur organisation d’attache après l’échange, afin de transmettre leurs connaissances. Le financement européen pour un projet RISE peut durer jusqu’à quatre ans.

Comment les chercheurs canadiens peuvent-ils s'impliquer?
Si vous êtes un étudiant (maîtrise, doctorat ou chercheur postdoctoral) ou un professeur dans une université canadienne, ou si vous êtes d’une entité commerciale au Canada qui entreprend de la recherche, vous pouvez accueillir un chercheur de l’UE ou d’un pays associé à MSCA-RISE. Afin de joindre un projet RISE, les chercheurs canadiens sont invités à s’allier avec leurs collègues européens et à déposer une demande conjointe pendant l’un des prochains appels de proposition RISE (qui ouvrira au début décembre 2018 et 2019 et qui se terminera au début avril 2019 et 2020). Trouvez les modalités de l’appel, les détails de la bourse, le guide des demandeurs et des partenaires européens pour le programme d’échange de personnel en recherche et innovation sur la page Web MSCA RISE (en anglais).

Les étudiants et les chercheurs postdoctoraux dans des universités canadiennes ont aussi le choix de voyager vers l’Europe afin de se joindre à un projet MSCA-RISE hébergé dans une université ou un site du secteur privé.

  • Pour en savoir plus sur la façon d’être accueilli dans une université associée au projet MSCA-RISE, visitez la page Bourse de recherche Mitacs Globalink.
  • Pour en savoir plus sur la façon d’être accueilli dans une entité commerciale associée au projet MSCA-RISE, visitez la page Mitacs Accélération International.