Algorithme et modèle pour assister les décisions de chirurgies de remplacement de la hanche et du genou.

L’arthrite à la hanche et au genou est une affection douloureuse et handicapante dont souffrent de nombreux Manitobains. L’arthroplastie par prothèse totale est un traitement courant de cette affection. La chirurgie, quoiqu’elle améliore l’état d’un grand nombre de personnes, n’a aucun effet bénéfique sur certains patients. Il serait avantageux, pour les patients et les systèmes de santé, de disposer d’un moyen de déterminer quels patients ont les meilleurs pronostics pour l’arthroplastie par prothèse totale, de manière à ce que les ressources soient utilisées le plus efficacement possible. Le Concordia Hip and Knee Institute entreprend des recherches originales en vue d’améliorer le traitement avancé de l’arthrite au Manitoba, en collaboration avec une équipe de chercheurs canadiens. L’équipe tentera d’élaborer une méthode d’identification des patients les plus susceptibles de bénéficier de l’arthroplastie par prothèse totale. Le résultat de ce projet sera un modèle mathématique qui permettra de déterminer, au moment de l’évaluation clinique, si la chirurgie est une option appropriée pour le patient.

Intern: 
Qier Tan
Superviseur universitaire: 
M. Xikui Wang
Province: 
Manitoba
Programme: