Amélioration de la résistance en fatigue des joints par recouvrement soudés au laser par modification de la trajectoire du faisceau laser.

Le projet de recherche porte sur l’amélioration du procédé de soudage au laser pour la fabrication des caisses ferroviaires. La maximisation de la résistance en fatigue des joints par recouvrement réalisés sur des plaques fines en acier inoxydable est ici visée. Pour ce faire, le projet propose de modifier les patrons de soudage, c’est-à-dire les trajectoires du faisceau laser. Alors que celles-ci étaient jusqu’à présent généralement rectilignes, on souhaite désormais obtenir des trajectoires complexes. Le projet s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la qualité des assemblages mécano-soudés sur des lignes d’assemblage automatisées. Les patrons les plus prometteurs, sélectionnés par des analyses par la méthode des éléments finis, seront testés expérimentalement en statique et en fatigue.

Intern: 
Jean Mailley
Superviseur universitaire: 
Jean Brousseau;Noureddine Barka
Province: 
Quebec
Secteur: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: