Amélioration de la résistance à la corrosion de réfractaires par des alliages d’aluminium en fusion (partie 2)

Le contexte du projet est que les réfractaires sont des produits manufacturés qui bénéficient de plus en plus des résultats de recherche sur les nouveaux matériaux qui sont développés pour l’industrie aérospatiale. En effet, il y a de plus en plus de composites utilisés comme matériaux réfractaires et les protections de ces matériaux réclament des solutions qui actuellement sont de type trempage-séchage-cuisson. Ces solutions existantes ajoutent des coûts non négligeables à l’élaboration de refractaires. Pour éviter de chauffer toute la pièce, avec les temps de montée et température et surtout de refroidissement, il est prévu, dans le cadre de ce projet, de privilégier une solution qui fait intervenir la technologie des plasmas thermiques avec une technologie développée à l’université de Sherbrooke, la projection par plasma de suspensions. Cette solution permet de réaliser des revêtements minces (de quelques microns à plusieurs centaines de microns) avec une grande efficacité, et un temps de cycle très faible. Il reste donc à faire la recherche et développement nécessaire à développer cette technologie pour les réfractaires céramiques, la tester, l’évaluer et prendre des décisions de mise à l’échelle du procédé développé.

Intern: 
Faranak Barandehfard
Superviseur universitaire: 
François Gitzhofer
Province: 
Quebec
Secteur: 
Partner University: 
Programme: