Amélioration de la stabilité et des performances du catalyseur de carbonylation du méthanol en phase vapeur

La réaction de carbonylation du méthanol a été mise au point dans les années 40 par l’équipe de chercheur de la compagnie Monsanto. Ce procédé permet la production d’acide acétique et s’effectue jusqu’à maintenant en phase liquide sur des catalyseurs à base de Rh. Enerkem Inc. a développé un procédé de carbonylation de méthanol en phase vapeur permettant de faire deux réactions (carbonylation et estérification) dans un réacteur et sur un unique catalyseur à base de Rh. Le procédé breveté mis au point par Enerkem permet directement la production d’acétate de méthyle, l’intermédiaire clé pour la production de bioéthanol. Comme tous les procédés catalytiques, le catalyseur se désactive au cours du temps. La principale cause de désactivation des catalyseurs métalliques mis-à-part l’empoisonnement des sites actifs est le frittage des métaux. TO BE CONT'D

Intern: 
Jennifer Lorena Gil Coba
Superviseur universitaire: 
Jean-Michel Lavoie
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Partner University: 
Programme: