Analyse de la mise en œuvre du processus de gestion intégrée visant à rendre compte de la performance durable des projets de rénovation réalisés par un grand gestionnaire immobilier : le cas d’ADM

Un cadre de référence propre à l’organisation doit être développé intégrant des critères et indicateurs en développement durable et permettant de guider les processus de gestion de la rénovation de manière holistique et intégrée. Cependant, l’atteinte de la performance durable de la rénovation des bâtiments existants constitue un problème complexe à résoudre pour une organisation en gestion immobilière, de par la multiplicité des parties prenantes impliquées (propriétaire, gestionnaire, clients, professionnels, locataires, utilisateurs, fournisseurs de services et de produits, etc.), par la nature multicritères (coût d’investissement, coûts d’entretien et d’exploitation, rentabilité, durabilité, empreinte écologique des matériaux, sobriété en énergie, bien-être et santé des usagers, esthétisme, etc.), ainsi que par la nature multiniveaux (gestion technique (Facility Management), gestion de la propriété (Property Management), gestion des actifs (Asset Management), etc.). Il est nécessaire d’de développer des processus et les outils de prise de décision qui s’y rattachent selon les niveaux de décision tel que présenté à la figure 1.

Intern: 
Marie-Pier Poulin
Superviseur universitaire: 
Andrée De Serres
Province: 
Quebec
Partner University: 
Programme: