Association feuillus – résineux dans les plantations d’épinettes d’âge intermédiaire de la forêt boréale mixte

Le reboisement résineux est une importante activité dans l’est du Canada. Bien que plusieurs etudes se soient intéressées aux interactions feuillus-résineux lors de l’établissement des plantations, peu d’études ont évalué celles-ci dans les peuplements intermédiaires. Dans cette étude, nous utilisons un indice de compétition du voisinage (NCI) afin de qualifier et quantifier les interactions feuillusrésineux dans des plantations d’épinettes noires et blanches âgées de 15 à 30 ans. L’étude considère les effets de densité, de distance, d’espèce et de taille du voisinage sur le rendement à l’échelle de l’arbre.

Deuxièmement, l’étude vérifie l’hypothèse selon laquelle la composante feuillue augmente la disponibilité en eau par son impact sur les propriétés physiques du sol, diminuant le stress hydrique des plants. L’avancée de ces connaissances permettra d’identifier les conditions où la competition présente un risque sérieux pour le rendement des plantations de celles où elle est négligeable. Ces informations permettront d’éviter des interventions sylvicoles coûteuses et parfois inutiles.

 
Intern: 
Julie Fradette
Superviseur universitaire: 
Suzanne Brais
Secteur: 
Discipline: 
Programme: