Babillage et Oralité Alimentaire

Au stade du babillage (6-12 mois), il existe des liens anatomiques, cérébraux et moteurs entre les activités de parole et de nutrition. La mandibule en particulier, joue un rôle prépondérant dans l’évolution du potentiel articulatoire du bébé et est donc impliquée dans le développement de l’oralité alimentaire et verbale. Les 3 objectifs principaux de ce projet sont tout d’abord de définir les étapes charnières de l’oralité alimentaire au cours des deux premières années de la vie, puis d’établir le lien entre les étapes de l’oralité alimentaire et les étapes du babillage (fréquences oscillatoires, caractéristiques structurelles des énoncés) à l’aide de mesures acoustiques et cinématiques et enfin de déterminer les liens entre les caractéristiques du babillage et le développement lexical.

Intern: 
Leslie Lemarchand
Superviseur universitaire: 
Andrea MacLeod
Project Year: 
2015
Province: 
Quebec
Partner University: 
Université Lumière Lyon 2
Discipline: