Communiquer l’action en changements climatiques au Québec: Unpointcinq 2.0

La Table ronde nationale sur l’environnement et l’économie (2011) estime que les changements climatiques s’accompagnent de coûts importants pour le Canada qui pourront atteindre entre 21 et 43 milliards de dollars en 2050. Or, plusieurs études récentes ont constaté un écart entre la forte préoccupation des citoyens à l’égard de ce phénomène et l’adoption réelle de comportements pour le prévenir et s’y adapter. Dans ce contexte, l’étude des cadrages médiatiques est une avenue de recherche féconde en communication environnementale : la transmission d’un contenu journalistique adapté aux intérêts de l’auditoire (ton, format, thème, etc.) et à ses comportements de consommation médiatique (site web, médias sociaux, etc.) pourrait-elle stimuler l’adoption d’attitudes et de comportements écoresponsables? Par le biais du média numérique Unpointcinq (affilié au Réseau Environnement), le projet de recherche vise à tester différentes stratégies de production et de diffusion de contenus favorisant l’action climatique chez les citoyens, ainsi qu’à en mesurer les impacts sociétaux. Les résultats permettront d’optimiser les pratiques de communication sur les changements climatiques, en se basant sur le principe de segmentation de l’auditoire à partir de données psychographiques (attitudes, comportements, etc.), beaucoup plus prometteur que la traditionnelle segmentation sociodémographique (sexe, âge, scolarité, etc.) utilisée en marketing classique.

Intern: 
Valériane Champagne St-Arnaud
Superviseur universitaire: 
Pénélope Daignault
Province: 
Quebec
Université: 
Partner University: 
Programme: