Compréhension des modes d’actions de différents phytogéniques chez les poulets par une approche métabolomique

L'utilisation d'antibiotiques dans l'alimentation animale permet de promouvoir la croissance des animaux et d'accroître l’efficacité alimentaire, d’où leur utilisation à titre de « facteurs de croissance » et pour la prévention de maladie depuis plusieurs décennies. Toutefois, l'utilisation des antibiotiques comme additifs alimentaires entraine une résistance aux antibiotiques. Dans les nombreuses alternatives disponibles, les phytogéniques (PFA - Phytogenic feed additive) s'imposent comme une alternative aux antibiotiques facteurs de croissance d'origine naturelle, grâce à leur activité fonctionnelle (e.g. antimicrobienne, anti-inflammatoire). Dans l’ensemble, il est suggéré que les PFA réduisent la morbidité chez les oiseaux, permettant d'atteindre de meilleures performances. Malgré les effets positifs des PFA sur les performances des poulets, les mécanismes d’action demeurent peu connus. L’objectif du présent stage post-doctoral est de faire des analyses de métabolomiques dans le cadre d’un essai ou des produits phytogéniques à base de curcumine, capsaïsine et carvacrol ont été donné à des poulets en croissance afin d’étudier leurs effets à titre de facteurs de croissances, les mécanismes d’actions associés et l’efficacité de leurs galéniques.

Intern: 
Benedict Yanibada
Superviseur universitaire: 
Marie-Pierre Létourneau Montminy
Province: 
Quebec
Université: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: