Conception d'un environnement de production automatisé pour la préfabrication de murs à ossature légère

L'industrie canadienne de la construction connaît encore aujourd'hui un certain retard en termes de productivité comparativement à d'autres secteurs d'activités, les difficultés de gestion, le faible taux d'investissement en recherche et développement de même que le degré limité d'innovation étant parmi les raisons expliquant un tel retard. La préfabrication de structures a connu pour sa part une croissance soutenue dans les dernières années, grâce à l'exploitation d'environnements de production mieux contrôlés où les déchets et les séquences de production sont optimisés et la sécurité des employés améliorée. Oïkos Construction, une jeune entreprise spécialisée dans l'écoconception de bâtiments, veut faire partie de cette vague de changement et contribuer à l'innovation dans le monde de la construction. Ce projet vise donc à les appuyer dans leur visée en mettant sur pied des environnements de production automatisés novateurs, qui permettent la préfabrication de murs en bois à ossature légère de grande qualité. À l'aide d'un logiciel de simulation, la performance de tels environnements pourra être mesurée, alors qu'une analyse économique illustera les retombées monétaires associées à un tel projet. La mise sur pied d'un cadre de mesure de la performance veillera finalement à rendre la solution proposée pérenne dans le temps.

Intern: 
Emilie Lachance
Superviseur universitaire: 
Pierre Blanchet;Nadia Lehoux
Province: 
Quebec
Université: 
Partenaire: 
Partner University: 
Discipline: