Conditionnement microbien du biogaz issu d'un LET pour sa valorisation en biométhanol

Le produit biosourcé final de ce projet est le bioMéthanol (100% biogénique) et, indirectement, sa filière de dérivés. La matière première utilisée est des déchets organiques humides, qui génère du biogaz. Actuellement, Valoris, qui a son LET situé à Bury, capture ce biogaz (175 SCFM actuellement, pouvant doubler par méthanisation additionnelle) et l'achemine vers une torchère sans récupération énergétique ni aucune autre forme de valorisation.
Afin de valoriser ce biogaz sous forme de bioMéthanol, ce projet vise à valoriser un consortium bactérien isolé par l'Université de Sherbrooke, pour produire du biogaz ultrapur, un mélange de CH4 et CO2. Pour ce faire, le bioprocédé développé permettra une élimination des impuretés présent dans ce biogaz (ie.H2S, les VOCs et les siloxanes). Ce bioprocédé valorisera également l'O2 généré par le procédé d'électrolyse qui servira à générer du H2. Ceci servira essentiellement à oxyder le H2S en sulphates. TO BE CONT'D

Intern: 
Rania Ibrahim
Superviseur universitaire: 
Hubert Cabana
Province: 
Quebec
Partner University: 
Discipline: 
Programme: