Construction et suivi de deux réacteurs passifs biochimiques pour le traitement du drainage minier en climat nordique

L’industrie minière est un secteur économique important au Canada, mais qui entraine des impacts environnementaux importants. Les problèmes de pollution associés à l’activité minière sont principalement liés à la contamination des eaux, soit le drainage minier (DM), qui doit être traité. Une approche efficace est le réacteur passif biochimique, très utilisé en climat tempéré ou semi-aride. Cependant, sa mise en place en climat nordique est plus difficile et moins connue. Donc, le présent projet a pour objectif d’évaluer la performance du réacteur passif biochimique pour le traitement du drainage minier, à faible température et forte salinité. Deux réacteurs pilote seront ainsi construits sur le site de la Mine Raglan et suivis sur une période de 4 à 6 mois. Les résultats obtenus à l’issu du projet permettront éventuellement de mettre en place un système de traitement passif à grande échelle sur le site minier du partenaire industriel ou un autre.

Intern: 
Mohamed-Ali El Kilani
Superviseur universitaire: 
Carmen Neculita
Project Year: 
2017
Province: 
Quebec
Programme: