Contrôle de la stabilité de l'eau pour l'optimisation de l'épuration aux stations de traitement d'eau de Portage la Prairie et de Sanford

Le Manitoba compte quelque 180 stations publiques de traitement d'eau qui s'alimentent à partir de l'eau de surface. L'optimisation des processus de traitement d'eau permettra à ces installations de faire des économies d'exploitation intéressantes. Les stations de traitement d'eau de Portage la Prairie et de Sanford sont typiques du Manitoba. Elles utilisent toutes deux des processus d'adoucissement à la chaux/soude afin d'éliminer la dureté de l'eau. Le processus d'adoucissement nécessite un contrôle serré du pH, sans quoi le processus peut entraîner la précipitation de particules de carbonate de calcium pouvant causer une usure excessive des filtres, entre autres conséquences. Ce projet de recherche se propose d'étudier la stabilité du pH et de l'alcalinité de l'eau afin d'optimiser la recarbonatation et la filtration et de maximiser la durée de vie des filtres, de préserver la qualité de l'eau et de réduire la consommation d'énergie et d'eau.

Intern: 
Arman Vahedi
Superviseur universitaire: 
Mme Beata Gorczyca
Province: 
Manitoba
Discipline: 
Programme: