Conversion du glycérol en acroléine et acrylonitrile

La production de biodiésel (et donc de glycérol) à partir des lipides devra être effectuée dans des usines de capacité relativement limitée, donc délocalisées. Une délocalisation similaire des usines de conversion du glycérol pourrait alors s'avérer avantageuse ce qui générerait la création d'activité économique nouvelle dans les régions qui comme le Québec ne bénéficient pas de ressources pétrolières. Les deux composés visés par ce projet (acroléine et acrylonitrile) sont des produits chimiques servant de matières premières. Tous deux sont produits à très grande échelle à partir de propylène d'origine fossile. Il y a donc un potentiel très significatif pour des nouveaux procédés de produire ces deux composés à partir d'une source verte, le glycérol.

Intern: 
Ali Mohammadalizadeh, Marjan Dalil, Tien Binh Nguyen, Nima Masoumifard, Thanh Binh Nguyen & TBD
Superviseur universitaire: 
Gregory Patience
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Programme: