COORDINATION, COLLABORATION ET CONCERTATION DES ORGANISMES DE CORPORATIONS DE DÉVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE : VERS UN MODÈLE DE LEADERSHIP DISTRIBUÉ

Les Corporations de Développement Communautaire (CDC) jouent un rôle central auprès des citoyens par leur offre de services complémentaires aux programmes des gouvernements. Au Québec, on dénombre plus de 60 CDC regroupant plus de 2500 organismes. Ceux-ci agissent d’une manière autonome dans différents champs d’activité (p.ex., santé et services sociaux, éducation, famille, employabilité, alphabétisation, défense des droits, logement, culture, environnement, immigration, etc.). Dans le contexte la pandémie, il parait que de plus en plus de citoyens sollicitent au même moment plus d’un organisme ; une situation qui révèle le besoin d’augmenter la capacité de ces organismes à coordonner, collaborer et concerter (3C) leurs efforts afin, d’une part, d’optimiser l’utilisation de leurs ressources, et d’autres part, de servir davantage d’usagers. Pour ce faire, la présente étude se propose d’explorer le modèle d’action (individuel et collectif) des organismes CDC afin de dégage un modèle plus intégrateur (coordination, collaboration et concertation ou 3C) favorisant la transversalité et basé sur un leadership distribué entre tous les acteurs de l’écosystème des organismes CDC. Une approche méthodologique à la fois qualitative et quantitative sera suivie et un échantillon de 50 organismes CDC opérant dans des champs variés.

Intern: 
Mouna Bahi;Jesseca Minoarisoa
Superviseur universitaire: 
Jamal Ben Mansour;Zeineb Ouni
Province: 
Quebec
Partner University: 
Discipline: 
Programme: