Développement de surfaces aluminium superhydrophobes antibactériennes par procédés plasma

Les surfaces sont exposées au dépôt de divers type de bactéries présents dans leur environnement favorisant par la suite la contamination de la surface. Ceci défini un problème majeur dans divers domaines comme par exemple la diminution des rendements dans les industries agro-alimentaires, pharmaceutiques ce qui a contribué à l’augmentation des coûts de production. Les infections associées aux soins de santé (IAS) aussi sont causées par une grande variété de bactéries, de champignons et de virus pendant les traitements médicaux dans les milieux de soins de santé. Le traitement des IAS est devenu plus difficile et couteux compte tenu de l'augmentation de la résistance antimicrobienne via à vis des antibiotiques. En effet, plus de 50 % des IAS sont causées par des bactéries résistantes à au moins un type d'antibiotique.

De nombreuses méthodes ont été inventées pour faire face aux problèmes de l’adhésion des micro-organismes. Cependant ces méthodes sont souvent limitées dans leur application vu l’utilisation des agents nocive pour l’environnement et l’inefficacité d’application sur les grandes surfaces.

Une solution intéressante qui pourrait empêcher l’adhésion des bactéries, est de développer des surfaces superhydrophobes (non-mouillables) dans lesquels les agents antibactériens seront incorporés.

Intern: 
Amirhossein Momen
Superviseur universitaire: 
Reza Jafari;Gelareh Momen
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: