Développement de traitement de surface des FC et de l’amidon

Ce projet vise à développer des applications pour les filaments de celluloses (FC) de Kruger Biomatériaux (KBI) comme fibres de renforcement au sein de polymères thermoplastiques (PTP), thermodurcissables (PTD) et polyuréthane (PU. Leurs bonnes propriétés mécaniques, faible densité, faible abrasivité et biodégradabilité en font une alternative verte de choix pour remplacer les fibres synthétiques comme, par exemple, les fibres de verre. Cependant, la faible compatibilité entre ces filaments qui sont polaires et les matrices apolaires, leur inflammabilité ainsi que leurs grandes capacités à absorber l'humidité nous conduisent à développer différentes stratégies de modification de surface de la cellulose. La structure enchevêtrée des FC ainsi que leur sensibilité thermique les rendent difficiles à disperser au sein de différentes matrices polymériques par procédé de plasturgie classique. TO BE CONT'D

Intern: 
Olivier Rezazgui
Carla Griot Fausti
Lorentz Casarrubios
Superviseur universitaire: 
Daniel Montplaisir
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Secteur: 
Partner University: 
Programme: