Développement des procédés d'extraction des métaux présents dans les peintures résiduelles à base d'eau

Les entreprises du secteur de peintures et revêtements sont des contributrices importantes de l'économie canadienne. Le futur de ces entreprises dépend de leur capacité à s'adapter rapidement au développement de nouveaux produits satisfaisant les besoins du marché. La consommation des peintures et revêtements génère de grands volumes de résidus, et leur gestion représente d'énormes défis environnementaux et économiques. La haute teneur en composés métalliques d'intérêt industriel permettrait de considérer ces résidus comme un gisement de matières premières pour la même industrie ou pour l'industrie chimique. L'extraction sélective de composés métalliques est basée sur des principes de l'hydrométallurgie (lixiviation, précipitation) de composés métalliques présents dans les solides de peintures résiduelles obtenus après leur conditionnement (déshydratation, séchage, dégradation thermique, lavage). Les solides métalliques récupérés pourront être utilisés par plusieurs secteurs industriels développant des chaînes d'approvisionnement circulaires de matières premières.

Intern: 
Beatriz Cano
Superviseur universitaire: 
Satinder Kaur Brar
Province: 
Quebec
Programme: