Développement d’un indice de « grimpabilité » et évaluation des effets de la pratique de l’escalade sur les communautés végétales

L’escalade est de plus en plus pratiquée au Canada et son ascension à titre de sport olympique devrait accroitre
encore davantage sa popularité. Les sites d’escalade doivent être sélectionnés avec soin et les voies
régulièrement nettoyées pour éviter les accidents liés aux chutes de pierre. Ce projet vise le développement d’un
indice de « grimpabilité » (climbability) et d’exposition des voies aux chutes de pierre. Des modèles numériques
3D acquis par drone seront utilisés pour évaluer la qualité des voies d’escalade, identifier les blocs instables et
évaluer le niveau d’exposition des voies aux chutes de pierre. Enfin, un inventaire des communautés végétales
est également nécessaire pour évaluer les effets de l’escalade sur la biodiversité dans un contexte de
développement durable du sport.

Intern: 
Matteo Arnaldi
Superviseur universitaire: 
Francis Gauthier
Province: 
Quebec
Partner University: 
Discipline: