Développement d'un procédé électrochimique pour le traitement à la source des eaux usées phytosanitaires

Les produits phytosanitaires utilisés en agriculture, pour lutter contre les espèces nuisibles et les adventices sont devenus essentiels pour une agriculture performante. Cependant, la présence de ces composés (herbicides, insecticides et fongicides) dans les eaux est à prendre en considération en raison de leur toxicité potentielle pour l’homme, pour la faune et la flore du milieu aquatique contaminées. Les technologies actuelles de dépollution et de décontamination des eaux polluées par ces composés phytosanitaires, notamment par les stations d’épuration ne sont pas adaptées pour traiter ce type d’effluents. Dans le cadre de cette étude, nous proposons une autre approche intégrée de traitement de ces polluants par oxydation électrochimique, laquelle peut être présentée comme un procédé «vert» par excellence car elle permet d’utiliser des sources d’énergie non polluantes et renouvelables à des fins de dépollution. Ce projet se situe dans un contexte réglementaire qui se durcit considérablement au niveau de la gestion des effluents phytosanitaires. La réalisation d’un procédé d’épuration des effluents phytosanitaires à l’aide de matériaux anodiques et cathodiques innovants et performants, permettrait de répondre indubitablement à la demande actuelle des utilisateurs de produits phytosanitaires et plus généralement du marché évalué par le nombre de pulvérisateurs

Intern: 
Yassine Ouarda
Superviseur universitaire: 
Patrick Drogui
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Partner University: 
Programme: