Développement d'une méthode de télédétection par drone pour les inventaires de nerprun

La propagation des espèces exotiques envahissantes représente l'une des plus grandes menaces pour la biodiversité et le maintien des écosystèmes. Au Canada, près de 500 espèces végétales introduites sont considérées comme envahissantes, elles engendrent chaque année des dépenses importantes ainsi que de nombreux effets indirects, mais néfastes causés par la perte de services écosystémiques. Les espaces boisés de Laval sont mis en danger par le nerprun, dont deux espèces exotiques envahissantes (cathartique et bourdaine) ont été observées. En raison de leur croissance rapide et leur reproduction importante, ils rentrent en compétition avec les espèces indigènes et engendrent une perte de diversité, rendant ainsi les milieux plus fragiles. Afin de réduire les coûts nécessaires aux inventaires du nerprun, nous souhaitons par ce projet développer une méthode de télédétection par drones.

Intern: 
Gauthier Lapa
Superviseur universitaire: 
Alain Paquette
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: