Développement d’une méthode intégrant la modélisation numérique et les résultats expérimentaux de nanoindentation permettant d’extraire les propriétés élastoplastiques des aciers de turbines hydrauliques

La fatigue des matériaux est un phénomène d'endommagement. Ce dernier a donc un impact négatif sur les équipements qui sont sollicités de telle sorte dont les turbines hydrauliques servant à produire l’hydro-électricité. Il devient donc nécessaire d'enrichir les connaissances dans ce domaine pour diminuer l'importance de cette dégradation sur des composants aussi critiques que les turbines hydrauliques. L'acquisition de ces connaissances s'effectuera en partie par l'utilisation d'une nouvelle technique sophistiquée permettant d'obtenir les propriétés intrinsèques du matériau à l'échelle du nanomètre. Les informations recueillies permettront d'en savoir davantage sur le comportement des différents constituants des aciers utilisés dans la fabrication des turbines et par le fait même, de prioriser certains constituants pour acquérir de meilleures propriétés en fatigue.

Intern: 
Gabrielle Turcot
Superviseur universitaire: 
Sylvain Turenne
Province: 
Quebec
Partner University: 
Discipline: 
Programme: