Développement gazier et abondance des oiseaux chanteurs dans les terres herbeuses du sud-ouest de la Saskatchewan : impact des puits de gaz naturel et effets cumulatifs

Les prairies indigènes sont essentielles à la survie des oiseaux spécialistes des terres herbeuses. La stagiaire déterminera les impacts des récents développements gaziers sur l’abondance des oiseaux chanteurs dans les terres herbeuses indigènes du sud-ouest de la Saskatchewan. La détérioration (densité des puits, pollution par le bruit, perturbations humaines, espèces exotiques, compaction du sol, puits de gaz, etc.) et la destruction de l’habitat par l’exploitation du gaz naturel peut avoir des effets néfastes sur l’abondance de la faune aviaire. L’équipe de recherche compte déterminer si la proximité des puits a un effet sur l’abondance des oiseaux des terres herbeuses, et si cette relation dépend de la densité des puits dans un territoire donné. La stagiaire en biologie se penchera également sur les effets cumulatifs d’autres activités et structures liées à l’exploitation gazière (routes, pipelines, bâtiments, etc.). Cette recherche déterminera la nature et la magnitude de la relation entre la proximité et la densité des puits de gaz et l’abondance des oiseaux chanteurs des terres herbeuses (linéaire, logistique ou exponentielle) dans les prairies indigènes de la Saskatchewan.

Intern: 
Holly Bogard
Superviseur universitaire: 
M. Mark Brigham
Province: 
Saskatchewan
Discipline: 
Programme: