Développement, implantation et étude des retombées de capsules vidéoorthophoniques sur l’autonomisation des personnes vivant avec la maladiede Parkinson

La maladie de Parkinson touche plus de 1,5% des personnes de plus de 65 ans et jusqu’à 90 % des personnes atteintes développent des difficultés à avaler ou à s’exprimer au courant de leur maladie. Ces difficultés nuisent aux relations sociales des personnes qui vivent avec cette maladie. Des thérapies en orthophonie peuvent aider à préserver les fonctions d’avaler et de parler, mais l’accès aux soins est limité au Québec et dans le monde.
Le projet consiste en la création de capsules vidéo, en collaboration avec l’association Parkinson Québec, qui expliquent et démontrent des exercices et stratégies orthophoniques, mise à disposition des personnes vivant avec la maladie de Parkinson via le site de Parkinson Québec. Cela pourrait avoir des retombées positives sur le sentiment d’autonomie et sur le maintien des fonctions d’avaler et de parler qui sont cruciales pour la participation sociale.

Intern: 
Valérie Giguère
Superviseur universitaire: 
Ingrid Verduyckt
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: