Diversité floristique et gradients environnementaux dans les tourbières du Québec

Les tourbières représentent la majorité des milieux humides du Québec et offrent une diversité floristique unique. Cependant, les gradients structurant leur biodiversité restent mal connus. Cette compréhension est toutefois essentielle afin d’orienter adéquatement les choix de conservation. Nos objectifs sont 1) de modéliser la répartition de la diversité floristique des tourbières; 2) d’étudier la dynamique des tourbières sujettes à des pressions d’origine anthropique; et 3) d’identifier les secteurs où elles présentent une haute unicité floristique, et donc un intérêt particulier pour la conservation. Ce projet bénéficiera d’une base de données exceptionnelle regroupant 7 567 relevés de végétation répartis sur 1 300 km du sud au nord de la province. Les résultats de ce projet permettront à Conservation de la nature de mieux planifier la conservation des tourbières dans leurs régions d’intérêt et d’être mieux positionné pour faire valoir la nature remarquable de certains sites ayant révélé une diversité exceptionnelle d’espèces végétales.

Intern: 
Nicolas Pinceloup
Superviseur universitaire: 
Stéphanie Pellerin
Project Year: 
2016
Province: 
Quebec
Discipline: 
Programme: