Drone hélicoptère de surveillance maritime

Le projet, affilié au projet CRIAQ UAS MaSu mobilise deux PME canadiennes appuyées par deux universités spécialisées en génie, soit l’Université de Sherbrooke et l’École de technologie supérieure, afin de développer plusieurs concepts et technologies dans le domaine des drones maritime. Les partenaires feront la démonstration à la fin du projet d’un système sans pilote capable d’atterrir sur une plateforme en mouvement représentant le pont des navires. L’entreprise LAFLAMME AÉRO démontrera l’expertise et les technologies de la jeune entreprise en aérospatiale en proposant une version maritime de son hélicoptère développé dans le cadre du projet CARIC AUT-703 en y intégrant une motorisation à carburant lourd certifiée et plusieurs autres technologies nécessaires pour les opérations en haute mer. L’entreprise N.G.C. AÉROSPATIALE de Sherbrooke, qui se spécialise pour sa part en conception et en déploiement de logiciels intelligents pour systèmes spatiaux, aéronautiques et terrestres, mettra à profit son expertise et ses technologies en développant et intégrant un système d’autopilotage évolué et adapté aux hélicoptères tandems ainsi que son propre environnement de simulation hautefidélité.

Intern: 
Mathieu Bouchard;Bruno Chapdelaine
Superviseur universitaire: 
David Rancourt;René Jr Landry
Province: 
Quebec
Partner University: 
Programme: