Effet de la sévérité des feux sur la dynamique forestière en pessière noire et évaluation du rendement forestier 10 ans après une coupe partielle en pessière à mousses

La forêt boréale représente avec ses 26% des forêts mondiales un des biomes les plus étendus de la planète. Ainsi, par ses capacités à purifier l’air et réguler le climat, les forêts boréales sont susceptibles de jouer un rôle de poumons. Cependant, en forêt boréale, les échanges atmosphère-biosphère de carbone sont directement influencés par les régimes de feu et l’aménagement forestier, deux perturbations intégrales de ce biome. Ainsi, ce projet consiste à comprendre l'effet de la sévérité des feux sur les sols et le choix des pratiques sylvicoles favorisant le rendement post-coupe dans le contexte des changements climatiques anticipant davantage de feux sévères. Une meilleure compréhension de l’effet de la sévérité des feux sur les sols permettrait de développer des stratégies d’aménagement visant à optimiser les bilans de carbone. TO BE CONT'D

Intern: 
Louiza Moussaoui
Superviseur universitaire: 
Yves Bergeron
Province: 
Quebec
Secteur: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: