Effet des logements alternatifs et d’additifs alimentaires sur les performances et la qualité des oeufs de pondeuses commerciales

L’élimination progressive des cages conventionnelles pour pondeuses au Canada obligera les producteurs à adopter des systèmes de logement alternatif, soit l’élevage en logements enrichis ou en volière. On observe que la mortalité et les risques de contamination bactérienne dans les volières sont plus importants que dans les logements enrichis. Dans un contexte où on craint l’augmentation du phénomène de la résistance aux antibiotiques, il faut diminuer l’utilisation des antibiotiques et utiliser des alternatives aux antibiotiques. Les algues offriraient une solution pour contrôler les pathogènes entériques et stimuler l’immunité. Les objectifs de cette étude sont d’évaluer l’impact des logements enrichis et des volières ainsi que l’effet d’un additif alimentaire, sur les performances et la qualité des oeufs des troupeaux de poules pondeuses. Les données de performances et de qualité d’oeufs seront comparées et des données supplémentaires recueillies auprès de producteurs d’oeufs seront colligées et analysées pour mieux comprendre l’impact des logements.

Intern: 
Noémie Marcos
Superviseur universitaire: 
Martine Boulianne
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Secteur: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: