Estimation des précipitations extrêmes aux postes de transformation exploités par Hydro-Québec - Year two

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) prévoit, suite aux changements climatiques, une augmentation de la fréquence et de l'intensité des précipitations extrêmes. Les impacts de ces bouleversements touchent plusieurs secteurs, dont la sécurité des infrastructures hydrauliques. Dans le but d'améliorer la connaissance sur ces événements et ultimement d'établir des plans d'adaptation, ce projet postdoctoral consiste à prédire l'évolution des précipitations extrêmes le plus précisément possible selon les meilleurs outils climatiques, mathématiques et statistiques actuellement disponibles. Les résultats émanant de ce projet permettront à Hydro-Québec d'évaluer la résilience des infrastructures hydrauliques existantes aux conditions climatiques anticipées et de mettre à jour la stratégie de conception afin de garantir un risque de défaillance acceptable dans un contexte de climat non stationnaire.

Intern: 
Jonathan Jalbert
Superviseur universitaire: 
Christian Genest
Province: 
Quebec
Université: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: