Établissement de liens entre les changements climatiques anticipés et la classification écologique d’une portion de la forêt boréale et tempérée de l’Ouest du Québec

Cette demande porte sur les changements de végétation anticipés sous l'effet des changements climatiques, à la jonction entre le domaine de la sapinière à bouleau jaune (forêt tempérée) et celui de la sapinière à bouleau blanc (forêt boréale) (Figures 1 et 2). Nous quantifierons les différences entre le climat actuel et celui qui prévaudra dans le futur (stress climatique) dans les 4 régions écologiques à l’étude. Les régions écologiques actuelles (ex. 5b) seront mises en relation avec les régions où le climat estimé sous l’effet des changements climatiques est actuellement observé (ex. 3b) (analogues climatiques). Afin de mieux comprendre les changements de végétation susceptibles de se produire sous l’effet du climat (2070-2100), nous caractériserons la dynamique forestière contemporaine des végétations potentielles du territoire d’étude, à l’exemple de la sapinière à bouleau blanc (Figure 3). Nous poserons l’hypothèse que les végétations potentielles de la forêt tempérée, notamment les érablières nordiques, pourraient se déplacer vers la forêt boréale. Ces données empiriques seront ensuite utilisées afin d’interpréter les changements de couvert forestier simulés à partir de trois types de modélisation. Le projet permettra au partenaire (Eacom) d’initier des discussions sur les liens entre les changements climatiques estimés et les stratégies d’aménagement à développer. 

Intern: 
Aurélie Chalumeau
Superviseur universitaire: 
Yves Bergeron
Project Year: 
2019
Province: 
Quebec
Discipline: 
Programme: