Étude de faisabilité de la mise en réserve d’habitats

En vertu de la Loi sur les pêches fédérale, la politique de Pêches et Océans Canada (MPO) oblige l’industrie à compenser la détérioration, la destruction ou la perturbation des habitats de poissons. Manitoba Hydro a parfois du mal à trouver des projets de compensation efficaces et valables. Il peut donc arriver que les projets de compensation menés conformément aux exigences du MPO soient moins efficaces qu’il n’est souhaitable. Le stagiaire de MITACS ACCÉLÉRATION étudiera la mise en réserve d’habitats comme solution pour permettre à Manitoba Hydro d’accroître son efficacité en matière de création et de restauration d’habitats en consacrant ses fonds et ses efforts à des projets plus efficaces. Ces recherches devraient également améliorer les communications entre le gouvernement et l’industrie. Le MPO étudie actuellement le chapitre 3 de la Politique de gestion de l’habitat du poisson, La planification intégrée de la gestion de l’habitat du poisson. Les résultats de ces recherches l’aideront à réviser sa politique. Il utilisera aussi les conclusions des recherches pour évaluer les propositions de réserves d’habitats élaborées au Manitoba. En fin de compte, la mise en réserve d’habitats pourrait être un moyen de favoriser à la fois la conservation et l’aménagement, faisant en sorte que l’aménagement adéquat et nécessaire ait lieu de manière responsable et éthique.

Intern: 
Kristine Koster
Superviseur universitaire: 
M. Richard Baydack
Province: 
Manitoba
Partenaire: 
Programme: