Étude de la résistance au broutement de plants forestiers dans un contexte de migration assistée en forêt mixte tempérée

Les changements climatiques pourraient modifier la composition des forêts d’Amérique du Nord, notamment parce que les espèces méridionales migreraient vers le nord. Les gestionnaires de nos forêts peuvent accompagner la forêt dans ces changements en plantant des espèces méridionales dans la forêt mixte. Cette migration assistée pourrait toutefois échouer si le broutement par les grands herbivores nuit à la survie et à la croissance des jeunes plants. Ce projet vise à déterminer la susceptibilité au broutement des espèces déplacées en quantifiant leur qualité nutritive. Comme les plantes peuvent contenir des composés de défenses variés, nous identifierons premièrement les méthodes à utiliser. Nous comparerons ensuite la susceptibilité de huit espèces d’arbres utilisées dans une étude de migration assistée, ce qui contribuera à bonifier cette étude. À long terme, les connaissances acquises pourront être utilisées dans la planification forestière.

Intern: 
Emilie Champagne
Superviseur universitaire: 
Jean-Pierre Tremblay
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Secteur: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: