Étude sur les systèmes de réfrigération à éjection travaillant avec du CO2 transcritique.

Le projet vise à optimiser des pompes à chaleur transcritiques au CO2 par l’intégration d’un éjecteur. Les applications potentielles sont le chauffage et le refroidissement de bâtiments ou de procédés industriels nécessitant des puissances élevées. Pour cela, une approche couplée modélisation thermodynamique / expériences sera choisie. Les modèles d’éjecteur et de pompe à chaleur seront successivement validés par des mesures faites sur un banc expérimental de pompe à chaleur au CO2 disponible chez Hydro-Québec. Le système sera optimisé en couplant les modèles thermodynamiques à un algorithme d’optimisation multi-objectifs. L’éjecteur optimisé sera alors testé sur le dispositif expérimental. Le partenaire Refri-Ozone assurera le suivi du projet et permettra d’identifier les principales applications de ce type de système. L’amélioration des technologies de production de chaud et de froid utilisant le CO2 comme réfrigérant naturel ouvre des perspectives sans limite dans un contexte de réchauffement climatique et de bannissement progressif des réfrigérants synthétiques.

Intern: 
Charles Vanelslande
Superviseur universitaire: 
Sébastien Poncet
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: