Évaluation de la capacité de dépuration chez le homard américain (Homarus americanus) après une contamination aux hydrocarbures pétroliers en relation avec un indice d’état de santé du homard

Au Québec, 5 000 tonnes de homard sont pêchées annuellement en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine. Les risques pour les pêches maritimes liés au transport de matières dangereuses, tels que les hydrocarbures, augmentent. Notre projet vise à optimiser le suivi en usine de la qualité du homard vivant, par trois biotests qui renseigneront sur l’état de santé des homards. Ils seront appliqués à évaluer la capacité de décontamination des homards après une contamination en laboratoire aux hydrocarbures pétroliers. Les réponses fournies permettront de connaître la période minimale obligatoire de fermeture de la zone de pêche, advenant une contamination du stock par un déversement d’hydrocarbures pétroliers. Le développement d’un tel outil d’évaluation sur le stock de homard fournira des arguments pour l’évaluation des mesures compensatoires (indemnisation des pêcheurs). De plus, la connaissance acquise par le projet, appuiera la prise de décision lors des interventions d’urgence en cas de déversement d’hydrocarbures pétroliers.

Intern: 
Camille Berthod
Superviseur universitaire: 
Richard Saint Louis
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Secteur: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: