Évaluation des coûts socio-économiques reliés aux bris au Québec

Au Québec, en 2011, on ne recense pas moins de 5 bris d’infrastructure souterraine par jour. Ces accidents mettent en danger la santé et la sécurité des travailleurs et sont très coûteux. Cependant, si les couûts de reparation d’un réseau (coûts directs) sont relativement faciles à identifier et à imputer à un événement, les coûts sociaux et environnementaux (coûts indirects) sont quant à eux difficilement quantifiables et de surcroit rarement pris en compte dans les décisions en matière de travaux ou de prévention. Les bris peuvent en effet occasionner des coûts reliés au déploiement des services d’urgence, aux perturbations de la circulation, aux interruptions de service, à l’évacuation des résidents etc..

L’évaluation des coûts socio-économiques reliés aux bris des infrastructures souterraines que nous nous proposons de réaliser en collaboration avec l’Alliance pour la Protection des Infrastructures Souterraines du Québec, (dont les partenaires sont Gaz Métro, Bell et Hydro-Québec entre autre) est une étape incontournable qui va permettre, en fournissant une typologie exhaustive des coûts indirects ainsi que le chiffrage réaliste de quelques bris au Québec (via 3 études de cas avec des entreprises), de convaincre les entrepreneurs de l’importance de la prévention et par le fait mêmes de réduire la facture reliée à ces bris pour les entreprises, la population, les municipalités, les services d’urgences etc.

Intern: 
Vincent Mouchikhine
Superviseur universitaire: 
Dr. Nathalie de Marcellis-Warin
Discipline: 
Programme: