Évaluation du risque de feu associé à des installations récréatives dans le centre de l’Ontario

Le risque pour les immeubles résidentiels et commerciaux dus aux feux de forêts dans les zones où la densité de population augmente est un phénomène important, mais relativement peu étudié. Les assureurs devront vraisemblablement assumer un risque accru en raison des changements climatiques et de l’augmentation de la population dans les zones forestières. Le but de ce stage est d’étudier ce problème et d’estimer la probabilité qu’un feu de forêt grave frappe la région de Muskoka, dans le centre de l’Ontario, au cours des dix prochaines années. L’équipe de recherche estimera également la perte à laquelle les assureurs devraient s’attendre si un tel événement survenait. Comme la région se trouve en dehors de la zone d’extinction active d’incendies du ministère des Richesses naturelles de l’Ontario, il faudra recueillir une grande quantité de données sur les types de combustibles de la région. Le stagiaire dirigera la cueillette de ces informations et participera à la plupart des autres aspects de ce projet : modélisation et simulation du processus d’ignition, simulation de la propagation du feu selon la norme actuelle (PROMETHEUS) et calcul du risque.

Intern: 
Jonathan Lee
Superviseur universitaire: 
M. Paul Kovacs
Province: 
Ontario
Programme: