Évaluation non-destructive de l’effet des coupes partielles sur les propriétés mécaniques du bois de l’épinette noire

Les coupes partielles sont parmi les solutions envisageables pour assurer la pérennité des ressources forestières. Cependant, exception faite de la masse volumique et de quelques caractéristiques macroscopiques, les connaissances essentielles sur les effets réels des coupes partielles sur la productivité forestière, la qualité du bois et sa valeur marchande sont manquantes. Le recours aux essais destructifs et l’immaturité des plantations aménagées par coupes partielles sont parmi les raisons de ce manque. Plusieurs travaux ont démontré que l’éclaircie des peuplements naturels accélère la croissance, mais peut diminuer significativement la masse volumique du bois. Il est donc nécessaire d’étendre la caractérisation du bois issu de forêts aménagées à d’autres propriétés du bois, notamment celles mécaniques, en recourant à des essais non destructifs. Ce projet vise à mettre en place une procédure rapide et non destructive pour évaluer les effets des coupes partielles sur les propriétés mécaniques du bois de l’épinette noire.

Intern: 
Cyriac Serge Mvolo
Superviseur universitaire: 
Ahmed Koubaa
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Secteur: 
Discipline: 
Programme: