Examen de la relation entre l’expérience subjective et les résultats pour le patient chez les individus atteints de maladie mentale et de toxicomanie

Le projet de recherche proposé vise à évaluer des patients de psychiatrie peu après leur congé de l’hôpital et de mener, par la suite, des évaluations de suivi une fois par mois en milieu communautaire et ce, sur une période de trois mois. L’évaluation comprendra les données recueillies dans le cadre des entrevues ainsi que les résultats de l’examen des dossiers et se concentrera sur l’incidence des perceptions des patients sur les résultats thérapeutiques et les résultats adverses. En particulier, l’équipe de recherche de la stagiaire examinera dans quelle mesure les participants estiment que leur admission à l’hôpital et leur traitement ultérieur ont été faits à l’encontre de leur volonté, dans quelle mesure ils avaient voix au chapitre, selon eux, dans ce qui leur arrive une fois à l’hôpital et lors du traitement post-congé, dans quelle mesure leur hospitalisation et le traitement ultérieur étaient équitables à leurs yeux, dans quelle mesure ils se sentent forcés et menacés et enfin, la perception qu’ils ont de leur qualité de vie quotidienne. On essaiera de déterminer, au moyen d’analyses, quelle influence ces perceptions exercent sur les résultats adverses et thérapeutiques, notamment des mesures de la consommation de substances, de la perpétration d’actes de violence, de la victimisation, de la fidélité au traitement médicamenteux, de la fidélité au traitement, de l’alliance thérapeutique, de la sévérité des symptômes et du retour en milieu hospitalier.

Intern: 
Elizabeth Nicholson
Superviseur universitaire: 
M. Kevin Douglas
Province: 
British Columbia
Discipline: 
Programme: