Facteurs de contrôle sur la minéralisation aurifère du gisement Philibert, corridor de déformation de Guercheville, district minier de Chibougamau-Chapais, phase 2

Le Québec est un important producteur d’or. Cette situation enviable provient en grande partie de la fertilité des roches. Néanmoins l’expertise, tant au niveau de l’exploration aurifère que de la mise en valeur, est un facteur déterminant pour cette production. Un élément fondamental, qui guide l’exploration vers des découvertes et une production éventuelle, réside dans les études de caractérisation des gisements aurifères. En fait, plusieurs types génétiques de minéralisation sont possibles. Établir l’origine de la minéralisation est donc essentiel pour l’exploration, car cette connaissance permet de mieux définir les facteurs de contrôle sur la distribution spatiale des minéralisations. Le projet proposé vise à étudier les caractéristiques des minéralisations aurifères associées à un complexe intrusif sous la forme de filons-couches dans un secteur en émergence comme camp aurifère. Le gisement Philibert est au stade d’exploration-développement et bénéficie de nombreux forages carottés qui constitueront notre matériel d’étude. Les résultats attendus devraient mener à une meilleure compréhension du système minéralisateur avec des implications sur le développement du projet et pour l’exploration à l’échelle régionale.

Intern: 
Antoine Brochu
Superviseur universitaire: 
Damien Gaboury
Province: 
Quebec
Partner University: 
Discipline: 
Programme: