Générer des métamères visuels utilisant l’IRMf et l’apprentissage profond pour évaluer la spécificité de l’encodage des propriétés visuelles en mémoire à long-terme.

Le but de ce projet de recherche est de comprendre comment les systèmes cérébraux nécessaires à l’encodage de l’information perceptuelle en mémoire à long terme se représentent les différents niveaux du traitement visuel. L’approche proposée dans ce projet de recherche consiste d’abord à générer, dans un premier article méthodologique, des stimuli métamériques du système visuel ? c’est-à-dire des stimuli recrutant des populations de cellules différentes à certains niveaux du traitement, mais pas à d’autres ?, et ce, en utilisant l’IRMf et l’apprentissage machine. En fait, cette approche permettra premièrement de mieux comprendre le rôle de chaque niveau du traitement perceptuel en projetant les activations cérébrales associées dans un espace plus interprétable. Aussi, nous allons démontrer pour la première fois de quelle manière des régions cérébrales importantes pour l’apprentissage représentent l’information visuelle provenant des différents niveaux du flux ventral lors de la perception.

Intern: 
Jean-Maxime Larouche
Superviseur universitaire: 
Frédéric Gosselin
Province: 
Quebec
Secteur: 
Partner University: 
Discipline: