Habiter le Vieux-Montréal et ses anciens faubourgs : Enjeux, conflits et perspectives de développement résidentiel dans les quartiers anciens

Le paysage du Vieux-Montréal et des anciens faubourgs est en train de changer face à l’augmentation du nombre de touristes, d’événements et surtout de résidents (de 500 dans les années 1960 à plus de 5000 résidents en 2015). Ce secteur unique à Montréal est confronté à mieux faire cohabiter la fonction résidentielle avec les fonctions touristique, commerciale, culturelle et les événements. C’est quoi habiter le Vieux-Montréal et ses anciens faubourgs aujourd’hui? Comment les mesures d’intervention proposées en vue du 375e anniversaire de Montréal peuvent-elles influencer le développement harmonieux du secteur? Quelles améliorations de l’action de l’urbanisme et stratégies des milieux des affaires pour consolider la fonction résidentielle dans le secteur tout en développant le tourisme? Voilà les questions auxquelles l’étude permettra de répondre afin d'orienter l'action publique en matière de planification urbaine et les stratégies des milieux des affaires représentés par la Société de développement commercial du Vieux-Montréal.

Intern: 
Ariane Perras
Superviseur universitaire: 
Priscilla Ananian
Province: 
Quebec
Partner University: 
Programme: