Identification des préalables à l’implantation de l’Industrie 4.0 dans les PME manufacturières du Québec

Dans le contexte industriel d’aujourd’hui, il y a un écart entre la productivité des grandes entreprises et les entreprises internationales contrairement aux PME manufacturières du Québec. Cet écart peut s’expliquer par l’amélioration de l’agilité de production des grandes entreprises grâce à l’utilisation de nouveaux outils technologiques leur permettant de répondre aux exigences de production de la personnalisation de masse. De l’autre côté, les PME manufacturières du Québec ne suivre pas la tendance technologique de leurs compétiteurs. Ce retard de productivité peut s’expliquer par le manque d’agilité des PME manufacturières du Québec. Il est possible d’associer ce manque par la faible utilisation de technologies innovantes dans les procédés de production. Ainsi pour préparer les PME manufacturières du Québec à ce changement, il est important de mettre en place les préalables nécessaires en vue de l’implantation du 4.0. Les préalables permettront d’améliorer et d’optimiser la gestion actuelle de leur production et ainsi atteindre l’agilité nécessaire pour l’implantation du 4.0. L’arrivée du virage 4.0 dans les PME leur permettra donc de rester compétitifs face à leurs compétiteurs étrangers.

Intern: 
Marie Charbonneau-Genest
Superviseur universitaire: 
Sébastien Gamache
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Secteur: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: