Identification des problèmes phytosanitaires de la vigne au sein de la parcelle : association de l’imagerie à ultra-haute résolution spatiale et de l’apprentissage profond.

Du fait des changements environnementaux en cours, il est nécessaire de faire évoluer les pratiques agricoles pour qu’elles soient plus respectueuses de l’environnement. Pour avoir une agriculture plus durable et tout autant productive, il est essentiel d’accompagner les agriculteurs dans cette transition, notamment en développant de nouveaux outils.
Le but de ce projet est de développer un outil d’analyse d’images permettant d’identifier des maladies de la vigne. Le dépistage est en effet une pratique déterminante pour détecter l’arrivée et la propagation de maladies. Cependant, cette pratique est peu souvent réalisée car elle demande beaucoup de temps. Automatiser le dépistage le rendrait moins contraignant. Il pourrait ainsi être effectué plusieurs fois dans l’année, délivrant de précieuses informations sur l’état de santé des cultures et permettant, entre autres, au viticulteur de moduler les doses de traitement appliquées dans la parcelle selon l’état de santé réel des plantes – limitant ainsi l’usage de pesticides.

Intern: 
Justine Boulent
Superviseur universitaire: 
Jérôme Théau
Province: 
Quebec
Partner University: 
Programme: