Impact de l’utilisation d’un modèle périodique autorégressif et à moyenne mobile dans la gestion moyen-terme de la production hydroélectrique

Pour planifier à moyen-terme un système hydroélectrique, il est nécessaire de déterminer une politique de gestion de ses réservoirs, c’est-à-dire la quantité d’eau à utiliser à chaque semaine pour répondre à une demande électrique ou d’autres contraintes. Cette politique de gestion couvre un horizon allant jusqu’à 2 ans et doivent tenir compte de la principale source d’incertitude : le volume d’eau reçu par le système dans le futur. En utilisant des modèles hydrologiques et statistiques plus complexes, on peut représenter plus fidèlement les caractéristiques de la distribution de ce volume d’eau. Nous nous proposons de développer une méthode de calcul d’une politique basée sur l’utilisation d’un modèle multiplicatif autorégressif et à moyenne mobile et d’en tester l’efficacité dans un contexte de gestion normale, puis d’intégration des énergies renouvelables variables à Hydro-Québec Production.

Intern: 
Yves Mbeutcha
Superviseur universitaire: 
Michel Gendreau
Province: 
Quebec
Secteur: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: