Impact de saines habitudes de vie sur la condition métabolique de femmes ayant été atteintes d'un cancer du sein

Le projet CHANGE est une étude multicentrique qui a pour but de renverser le syndrome métabolique, c'est-à-dire de ramener vers la normalité la condition de personnes à risque de développer le diabète. En pratique, le diagnostic de syndrome métabolique est posé par le médecin de famille qui réfère par la suite son patient à un kinésiologue et un nutritionniste dont l'intervention est centrée sur l'amélioration des habitudes de vie. Dans ce cas-ci, le kinésiologue et le nutritionniste sont des professionnels certifiés qui sont également inscrites à des études graduées à l'Université Laval. Cette implication contribuera à leur formation clinique et scientifique. Pour le partenaire externe, soit la Fondation cancer du sein du Québec, cette collaboration représente une opportunité unique de bonifier ses activités de promotion de la pratique d'activité physique tout en y greffant un volet nutritionnel visant l'acquisition de saines habitudes alimentaires.

Intern: 
Elisa Marin Couture;Raphaëlle Jacob
Superviseur universitaire: 
Angelo Tremblay;Andre Tchernof;Caroline Rheaume
Province: 
Quebec
Université: 
Partner University: 
Programme: