Impact zootechnique, économique et génique de l’âge au sevrage des caprins

Même si une forte croissance de la production laitière caprine au Canada est observée au cours des 20 dernières années, la productivité des fermes laitières caprines dépend de plusieurs facteurs liés à la génétique et à la régie de troupeau. La nutrition des chevrettes laitières et des méthodes d’élevage des chevrettes ont été identifiées comme étant des domaines d’intervention prioritaire en recherche caprine. Ce projet de recherche vise à déterminer l’effet du temps de sevrage sur la productivité, la santé, le comportement, l’expression des gènes liés à la lactation et la rentabilité des entreprises caprines. Soixante-douze chevreaux (36 mâles et 36 femelles) seront assignés à l’un des trois temps de sevrage, à savoir un sevrage à 6, 8 ou 10 semaines d’âge.

Intern: 
Stéphanie Bélanger-Naud
Superviseur universitaire: 
Elsa Vasseur
Project Year: 
2018
Province: 
Quebec
Université: 
Discipline: 
Programme: