Impacts des bureaux de projets (PMO) dans la transformation des organisations publiques dans les pays en voie de développement : cas de la Zambie et de la République démocratique du Congo (RDC)

Dans les pays en voie de développement, le budget national repose sur des projets financés par des bailleurs de fonds internationaux. Une saine gestion de projets est donc une condition essentielle au succès des stratégies de développement national. Actuellement, la gestion de projets se fait en silo, malgré l’existence de la déclaration de Paris : « la communauté internationale s’est entendue sur les principes d’harmonisation des méthodologies, d’appropriation par les pays, d’alignement sur les procédures nationales et, plus généralement, la gestion axée sur les résultats ».

Le but du projet est de comprendre le niveau de maturité des bureaux de projets (PMO) et de déterminer les caractéristiques nécessaires contribuant à une meilleure performance des projets. À l’issue de ce projet, l’organisme partenaire aura à sa disposition un outil diagnostic de son PMO et une plateforme numérique lui permettant de cibler ses interventions d’appui auprès des gouvernements des pays en développement.

Intern: 
Marie-Chantal Denis
Superviseur universitaire: 
Christophe Bredillet
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: